Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 17:55

Les élus du Groupe Démocratie 44 souhaitent interpeller l’opinion publique : notre appellation AOC Muscadet est en danger ! La création de plus de 1000 nouveaux noms de domaines de premier niveau sur internet implique des dérives. Les candidatures « .vin » et « .wine » révèlent les dérives et les dysfonctionnements en matière de gouvernance de l’Internet et l’absence de règle.

Les sociétés candidates aux « .vin » et « .wine » proposent ni plus ni moins de vendre aux enchères nos noms d’AOC. Ainsi n’importe qui pourra alors acheter des sites internet comme www.muscadet.wine ou www.champagne.wine, y vendre des vins n’ayant aucun lien avec les appellations concernées voire des contrefaçons ou décider de revendre ces adresses à prix d’or aux appellations.

La société américaine en charge de la gestion des noms de domaine sur internet a essayé à plusieurs reprises d’aller contre la volonté des gouvernements et de la Commission Européenne en tentant de déléguer sans condition ces noms de domaine.

Elle vient d’accorder un délai de 60 jours au secteur viticole européen et aux entreprises candidates pour trouver un accord qui se termine le 3 juin. L’issue est aujourd’hui très incertaine.

Rappelons que le marché de la vente de vin en ligne représentait en France plus de 700 millions d’euros en 2013 et qu’il atteindra 1 milliards d’euros en 2015 et 5 milliards au niveau mondial. Une délégation sans condition des «.vin » et « .wine » avec l’appropriation par d’autres de la renommée de nos vins soulève la question du respect du droit national et international sur internet.

Face à ce « pillage numérique », les élus du groupe Démocratie 44 interrogent le Gouvernement sur la défense de notre terroir, au-delà de déclarations simplement politique du Made in France.

Communiqué diffusé le 22 mai 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe Démocratie 44
commenter cet article

commentaires