Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 08:24

Monsieur le Président,

Mes chers collègues,

Je salue tout d’abord la « subtilité » du propos si productif de notre collègue, Jean-Yves PLOTEAU.

La question des transports et des mobilités, parce qu’elle touche au quotidien de nos concitoyens, suscite toujours des débats longs et passionnés au sein de notre assemblée, ceci expliquant sans doute cela.

Néanmoins, plusieurs raisons que je vais détailler vont conduire notre Groupe à ne pas approuver ce Schéma.

Si nous partageons globalement les constats dressés sur les points faibles et les points forts du réseau départemental, force est de constater que nous ne trouvons pas les réponses attendues dans votre schéma.

1/ Ce schéma n’est conforme ni aux attentes ni aux réalités sur nos terrains.

Il y a eu des réunions dans les territoires (schéma issu d’une large concertation page 71) où vous-mêmes ou votre Vice-président, Jean-Yves PLOTEAU étaient venus, écouter et partager des constats.

Vous nous avez écoutés mais apparemment pas entendus.

En examinant ce schéma, nous sommes nombreux à avoir constaté qu’il manque beaucoup de choses.

C’est bien sûr le cas sur mon secteur mais je ne suis pas isolé.

Le Canton de Guémené appartient à la Communauté de Communes du Pays de Redon qui constitue un bassin de vie et d’emploi.

En réunion, tous les acteurs ont partagé ce constat et la nécessité de mailler le territoire dans cette direction. Ne serait ce que pour l’hôpital dont nous dépendons mais aussi les lycées et certains collèges, mais également toute une population qui n’a pas de moyen de déplacement.

Or, le schéma est vide, aucune connexion, aucune desserte avec la ville de Redon !

Alors qu’à proximité Savenay / Saint Gildas bénéficient d’une liaison vers Redon et en plus le train que nous n’avons pas.

Mes collègues, Yannick Haury, Jean-Luc Besnier, Pierre Bertin et bien d’autres, dans votre majorité également, pourraient multiplier les exemples de ce type.

2/ Nous ne pouvons pas voter ce Schéma car nous souhaitons voter un Schéma opérationnel. C’est-à-dire un Schéma qui soit daté (or les différentes phases ne sont inscrites dans aucun calendrier) financé et détaillé.

Pourquoi présenter un plan 2015-2025 aussi peu ambitieux, aussi peu détaillé ?

3/ J’ajoute d’ailleurs qu’alors que le Gouvernement a annoncé très clairement sa volonté de transférer les routes aux régions au 1er janvier 2017 et les transports interurbains et les transports scolaires au 1er septembre 2017, vous proposez un Schéma à horizon 2025.

Si ces compétences doivent être transférées, il faut qu’elles le soient dans de bonnes conditions. Il faut donc que les choses soient bien faites, claires, précises, détaillées et financées. Ce qui est loin d’être le cas, je le répète.

4/ Enfin, en créant des plateformes mobilités dans les services, vous poursuivez, à contre-courant de ce qu’il faudrait faire, la déconcentration des services, services qui seront transférés en 2017 aux régions. Ces plateformes seront sans doute coûteuses et leur efficacité pose question.

Voilà pourquoi nous ne pouvons accepter et voter ce schéma

Je vous remercie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe Démocratie 44
commenter cet article

commentaires