Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 15:57

Gatien MEUNIER, Président, et les élus du Groupe Démocratie 44, réagissent à la nouvelle annonce du Gouvernement concernant les élections départementales : elles pourraient avoir lieu entre mars et juin 2015.

Depuis l’élection de François Hollande à la présidence de la République, ses gouvernements successifs ne cessent de s’attaquer aux Départements.

Acte 1 : le Gouvernement supprime le conseiller territorial.

Acte 2 : le Gouvernement Ayrault, sous la direction de Manuel Valls alors Ministre de l’Intérieur, crée le Conseiller départemental, élu par binôme (homme-femme) sur des cantons redécoupés. Ce redécoupage est réalisé sur des bases électoralistes favorisant indiscutablement le Parti Socialiste. Le Ministre de l’Intérieur affirme son attachement aux Départements.

Acte 3 : nommé Premier ministre, Manuel Valls annonce la suppression du Conseiller Départemental et du Département en 2021.

Acte 4 : le gouvernement fait adopter par le Parlement le décalage des élections départementales et régionales à décembre 2015.

Acte 5 : à la faveur des négociations avec les partenaires du PS lors du remaniement de la fin août, Manuel Valls annonce le maintien des Départements dans les territoires ruraux afin de conserver des radicaux de Gauche au Gouvernement

Acte 6 : lors des Universités d’été du Parti Socialiste ce week-end à La Rochelle, Manuel Valls annonce que les élections départementales auraient finalement lieu entre mars et juin 2015.

Ainsi, au 1er septembre 2014, personne n’est capable de dire :

  • les compétences que les Conseils départementaux devront assumer, ni les moyens humains et financiers qui leurs permettront de les assumer ;
  • pour combien de temps seront élus les conseillers départementaux ;
  • quand auront lieu les élections départementales.

Le pouvoir socialiste nous joue, sans talent, une tragi-comédie pleine de suspens et de rebondissements. La gestion de ce dossier met en lumière l’amateurisme généralisé dont fait preuve le Gouvernement.

Arnaud Montebourg ne disait pas autre chose lors de la récente passation de pouvoir au ministère de l’économie « il faut savoir quitter la scène quand on ne sait plus jouer plus longtemps la comédie ». En effet, il est grand temps …

Communiqué diffusé le 2 septembre 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe Démocratie 44
commenter cet article

commentaires