Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 17:37

Gatien Meunier, Président, et les élus du Groupe Démocratie 44 dénoncent les propos du Premier Ministre à l’Assemblée Nationale qui a déclaré que « les petites retraites ne seraient pas assujetties à l’impôt ».

Le gouvernement a tendance à oublier que la majoration des pensions pour les retraités ayant eu trois enfants et plus a été intégrée cette année dans le calcul de l’impôt et que certains retraités qui étaient exonérés au regard de leurs faibles revenus, vont devoir payer cette année la taxe foncière et par conséquent, la taxe d’habitation.

Le Gouvernement n’ayant pas revalorisé parallèlement le plafond de revenus pour les réductions de taxes d’habitation et foncières, ces petits retraités non imposables jusqu’ici se voient aujourd’hui contraints de payer une taxe foncière et une taxe d’habitation.

Ainsi, on se retrouve dans des situations où, sans qu’ils aient été prévenus, des retraités très modestes voient leur pouvoir d’achat se réduire comme neige au soleil.

À l’heure où les Français reçoivent leurs impôts locaux, les propos de Manuel Valls apparaissent comme totalement déconnectés de la réalité subie par les Français.

Une bonne partie du produit de l’impôt foncier ira au Conseil Général, alors même que ces personnes vont devoir recourir pour la première fois aux services sociaux du Département pour les aider … Les queues aux services fiscaux révèlent bien, un pouvoir d’achat en berne, un manque de pédagogie avec des hausses brutales incomprises par les Ligériens.

En tant qu’élus du Département, les élus du Groupe Démocratie 44, alertent le gouvernement sur ces hausses qui ne traduisent pas forcément plus de solidarité entre les citoyens, mission pourtant prioritaire du Département.

Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe Démocratie 44
commenter cet article

commentaires