Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 13:33

Monsieur le président,
Chers collègues,

Depuis 3 ans que je siège dans cette assemblée, la question de la mobilité est toujours un grand moment d'échanges et c'est bien normal puisqu'il s'agit d'une compétence obligatoire de notre collectivité.

Mon intervention porte sur 2 points :

Premièrement, ce budget pour 2015 est en diminution de 12%, soit 16 M€, certes nous devons faire des économies nous sommes tous d’accord là-dessus mais nous sommes bien navrés que cette ligne du budget en fasse les frais.

Ce sont les investissements qui diminuent de 20 M€

Il y a moins d’un mois la Coordination pour la relance économique et l’emploi dans l’Ouest, lors d’une manifestation organisée à Nantes, a appelé l’État et les collectivités à tenir leurs engagements en matière d’investissements publics en lançant les travaux d’un certain nombre de projets dans le Département et plus largement dans la région.

Les décisions que nous acterons aujourd’hui par le vote du budget, auront un impact inévitable sur le carnet de commandes des entreprises et « in fine » sur l’emploi.

Deuxièmement, chacun a pu remarquer les grands panneaux positionnés par notre collectivité, sur le bord des routes départementales, vous savez ?

"Le Conseil général sécurise les routes. Sécurisez votre conduite ».
Ça c'est pour le discours.

Parce que votre réalité ce sont des lignes budgétaires en diminution pour ce qui touche à l’entretien du réseau routier, diminution de 17 M€ (-40%) et la partie sécurité routière dont la part « aménagements préventifs et curatifs » affiche – 26% (-1,5M€).

Pourtant l’état général du réseau routier doit être amélioré pour sécuriser la conduite des automobilistes et celle des conducteurs de 2 roues motorisés.

Depuis 2011, le budget alloué à ces politiques aura diminué de plus de 30%.

La question n’est pas de résumer ce débat à plus ou moins de routes comme vous allez sans doute le faire. Mais bien comment nous assurons un bon niveau d’entretien de nos routes départementales et comment nous faisons de la sécurité routière une de nos priorités. L’action doit être à la mesure de l’annonce.

A moins que vous ayez décidé d’anticiper le transfert des routes départementales à la région en 2017 ?

Pour ces 2 raisons, mes collègues du Groupe Démocratie 44 et moi-même nous nous abstiendrons sur ce dossier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe Démocratie 44
commenter cet article

commentaires