Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 08:15

Avec la récente fermeture des permanences de la CPAM que je regrette vivement, la disparition des permanences dans les communes rurales du Médiateur de la République, la création du pôle métropolitain, le projet de création d’une métropole dans le cadre de la loi de décentralisation, la diminution des dotations aux collectivités locales, … l’État accentue les inégalités en renforçant les territoires urbains et en affaiblissant considérablement les zones rurales.

 

A cela s’ajoutent les difficultés à maintenir des services suffisants en matière de santé, de transports ou de commerce de proximité, les craintes exprimées par le monde agricole face aux contraintes environnementales, aux zones protégées ou à l’urbanisme, qui rendent la vie compliquée pour beaucoup de nos concitoyens des communes rurales, les plus pénalisés étant les plus fragiles.

 

Aussi, Monsieur le Préfet :

 

-          Face à cette situation, pourriez-vous nous préciser quel est l’avenir de nos territoires ruraux ?

 

-          L’État entend-il revenir sur les décisions financières qui privent ces territoires  de précieux crédits ?

 

-          Quel sera le rôle que les conseillers généraux élus sur le territoire métropolitain joueront à l’avenir, alors que les missions départementales pourraient être transférées à la métropole, et que ces élus pourraient être majoritaires en nombre à l’assemblée départementale ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe Démocratie 44 - dans Interventions au Conseil général
commenter cet article

commentaires