Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 17:55

Monsieur le Président,

Mes chers collègues,

 

La politique départementale des mobilités est le second thème’ que je souhaite évoquer. Une fois de plus, je pourrai citer d’abord le contournement d’ORVAULT.

J’entends bien y venir mais au préalable, je souhaite approuver le souci que vous manifestez lorsque les lieux le justifient, d’améliorer les conditions de circulation de nos concitoyens. Ce faisant, je ne veux opposer aucune catégorie d’habitants de Loire Atlantique à une autre.

C’est pourquoi, par exemple, au titre de votre bilan et de votre projet, j’approuve pleinement la déviation de TREFFIEUX. Cette commune de 800 habitants est traversée par la RD 771 qui relie la RN 137 à CHATEAUBRIANT et je ne sous-estime absolument pas l’utilité de la déviation du bourg tant la dangerosité d’une telle traversée est évidente. Il en va de même pour VUE, l’actualité nous ayant trop souvent prouvé qu’il y avait urgence à intervenir.

 

Mais, Monsieur le président, les frontières du département ne s’arrêtent pas aux limites de l’agglomération nantaise. La réforme des institutions locales n’a pas encore décidé le transfert des voiries départementales de l’agglomération nantaise à  NANTES METROPOLE.

Or, force est de constater que vous appliquez déjà ce transfert de compétence !

C’est paradoxal alors que par ailleurs vous ne cessez de professer votre attachement à la collectivité départementale et à ses compétences.

 

Peut-être n’ai-je pas prêté assez d’attention au rapport qui nous est soumis mais je n’y a vu aucun projet sur le territoire de NANTES METROPOLE.

Vous avez approuvé, après les avoir cofinancées, les conclusions d’une étude d’opportunité puis d’une étude de faisabilité du contournement d’ORVAULT. C’est très bien et je souligne la qualité de ces études.

Maintenant, alors qu’il s’agit de gérer des flux de circulations qui empruntant deux routes départementales se croisent au cœur du bourg d’ORVAULT, vous refusez d’engager, sous maîtrise d’œuvre départementale, les études opérationnelles alors que le financement conjoint est assuré. Comment pouvez-vous traiter de cette manière la population orvaltaise ?

Les Orvaltais seraient ils moins habitants de Loire Atlantique que ceux de TREFFIEUX ou  ceux de VUE ?

 

Monsieur le Président, la maîtrise d’ouvrage de ces études, indispensables à la poursuite du projet, vous incombe. La réforme et les transferts de compétences ne sont encore qu’un projet.

Le président de NANTES METROPOLE vous a écrit, il souhaite ce contournement et il accepte d’en être partenaire. Il en est de même pour la Ville d’ORVAULT. D’autres communes de l’agglomération sont dans la même situation.

 

Alors, Monsieur le Président, prouvez-nous que vous tenez au Département. Exercez vos compétences, nous vous y aiderons.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe Démocratie 44 - dans Interventions au Conseil général
commenter cet article

commentaires