Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 18:43

Monsieur le Président,

Mes chers collègues,

 

Votre découpage présenté ce matin confirme les craintes que j'avais exprimées ici devant notre assemblée départementale en présence de Mr. le préfet lors de son rapport d'activités sur les services de l'État en juillet dernier.

 

Je voyais notamment suite aux fermetures dans les communes rurales des permanences de la CPAM et du Médiateur de la République, suite à la création du pôle métropolitain ou encore la diminution des dotations aux collectivités locales, que l’État accentuait les inégalités en renforçant les territoires urbains et en affaiblissant considérablement les zones rurales.

 

J’avais donc interpelé M. le préfet sur l’avenir de nos territoires ruraux et sur le rôle que les conseillers généraux élus sur le territoire métropolitain joueraient à l’avenir, sachant à la fois que les missions départementales pourraient être transférées à la métropole, et que ces élus seraient majoritaires en nombre à l’assemblée départementale.

 

Si ce jour- là je n'ai pas eu de réponse, je la trouve dans cette nouvelle carte de redécoupage des cantons de notre département avec bien sûr la prédominance des cantons urbains.

 

De plus j’ai de la peine à voir les règles qui ont été appliquées, outre la prise en compte de la démographie, où sont les réalités du territoire défendues par Mr le préfet  puisque l'on s'affranchit du respect, ici de la circonscription, là des intercommunalités ou encore des syndicats de pays et des bassins de vie.

 

En ce qui concerne le Vignoble, je rejoins les propos de Jean-Claude Daubisse, il faut respecter les 4 communautés de communes, le Syndicat de Pays du Vignoble, le SCOT et je propose que l’on   rattache les communes de Château-Thébaud, Saint Fiacre et la Haye- Fouassière avec le nouveau canton de Clisson et Haute-Goulaine avec le nouveau canton de Vallet.

 

C’est tout le travail et toute la réflexion des élus et des acteurs de ce territoire qui sont balayés d’un revers de la main pour y rattacher des territoires à la Métropole.

 

Je trouve insupportable que l’on ne respecte ni l’entité administrative, ni l’identité de notre territoire, labellisé Pays d’Art et d’Histoire et qui fait partie de cette volonté de marquage patrimonial et culturel du vignoble nantais.

 

Nous travaillons depuis des années à une cohérence du territoire. Nous travaillons depuis des années avec l’État dans le cadre de la Commission Départementale de Coopération Intercommunale, la CDCI, à regrouper nos 4 communautés de communes. Nous travaillons pour mutualiser nos politiques. Et l’État, qui nous a soutenus dans cette voie, propose aujourd’hui de tout casser et d’envoyer 4 de nos communes vers la Métropole nantaise. C’est incompréhensible et inacceptable.

 

Avec votre projet Monsieur le Président, nos communes seront réparties sur 4 EPCI, 2 circonscriptions et 2 SCOT. Nos habitants n’y verront qu’un échelon de plus, alors qu’il était simple de créer deux cantons, relevant d’une seule circonscription, d’un seul SCOT et du même Pays.

 

Je voterai contre votre projet, mais j'espère Monsieur le président que vous corrigerez toutes les incohérences dont je viens de vous faire part et que vous insisterez auprès des services de l'État pour qu’elles soient rectifiées et que les modifications que je viens de vous soumettre soient prises en compte.

 

Merci

Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe Démocratie 44 - dans Interventions au Conseil général
commenter cet article

commentaires