Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 19:06

Monsieur le Président,

 

Votre nouveau projet de découpage des cantons aboutit à de nombreuses incohérences et renonce à tout ce qui fait l’esprit et l’unité d’un territoire en reniant les bassins de vie et d’emploi. Je vais évoquer le futur canton de Pontchâteau.

 

Il sera constitué des cantons actuels de Saint-Nicolas-de-Redon, Saint-Gildas-des-Bois, et une partie du canton de Pontchâteau.

Il sera donc composé de communes relevant de deux circonscriptions différentes, de deux intercommunalités différentes (la communauté de communes de Pontchâteau-Saint-Gildas-des-Bois et de la communauté de communes du Pays de Redon).

 

Ce découpage est d’autant plus surprenant qu’il aurait été logique et cohérent de respecter la communauté de communes de Pontchâteau-Saint-Gildas qui répondait au critère démographique et avait le mérite d’exister. La commune de Besné, attaché au bassin de vie et d’emploi de Pontchâteau aurait pu rejoindre ce nouveau canton. Les habitudes des habitants, l’EPCI, les circonscriptions législatives, les nouvelles délégations territoriales, le SCOT étaient respectés contrairement à votre projet Monsieur le Président.

 

Votre redécoupage manque donc de cohérence et crée un canton de plus de 44 000 habitants. Le futur canton de Pontchâteau sera composé de 13 communes distantes de près de 40 kilomètres. Il sera l’un des cantons les plus peuplés. Plus peuplé que les cantons nantais ou rezéens.

Il y a donc, là aussi, une atteinte aux territoires non urbains.

 

Tout ceci démontre l’incohérence de votre projet et prouve que des considérations électorales ont primé. Devant tant d’incohérences, je voterais contre votre projet de redécoupage.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe Démocratie 44 - dans Interventions au Conseil général
commenter cet article

commentaires