Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 08:26

Après de nombreuses hésitations, improvisations et reculades, Manuel Valls a annoncé dans son discours de politique générale que les prochaines élections départementales auraient lieu en mars 2015.

Prévues initialement en mars 2014, ces élections avaient été repoussées à mars 2015 puis à décembre 2015 avant d’être fixées à nouveau aujourd’hui à mars 2015.

Le renouvellement total de l’assemblée départementale aura donc lieu dans 6 mois, alors même que les règles qui s’appliquent aux élections (règles valables pour toutes les élections) se basent sur l’année qui précède le scrutin.

Les élus du Groupe Démocratie 44 ont pris note de ce nouveau revirement et se préparent activement à mener campagne auprès des citoyens sur la base d’un projet constructif et ambitieux.

Néanmoins, ils notent que le projet de loi définissant les compétences des nouveaux conseils départementaux n’est toujours pas voté et qu’aucun débat sur les moyens financiers et humains mis à disposition de ces collectivités n’a eu lieu.

Les élus Démocratie 44 dénoncent donc à nouveau l’amateurisme du Gouvernement dans la gestion de ce dossier et le mépris pour les Départements et leurs habitants. Rappelons que les départements sont un acteur quotidien dans la relation aux français pour leur rôle majeur en matière sociale notamment (insertion, handicap, personnes âgées).

Les élus Démocratie 44 regrettent que le Premier ministre n’ait pas su clarifier dans son discours l’avenir des départements. Seront-ils supprimés, maintenus, fusionnés, le Gouvernement reste vague ne sachant pas où il va.

Sur la représentation des zones rurales, Manuel Valls reste flou, évasif, démontrant le peu d’intérêt que la Gauche porte aux populations des territoires ruraux.

Dans le même temps, la Gauche de Loire Atlantique reste silencieuse sur la manière dont elle réussira à boucler le budget 2014, alors qu’il manque toujours 36 M € pour parvenir à l’équilibre recettes/dépenses.

La majorité doit également annoncer la manière dont elle réalisera les 50 M€ d’économies nécessaires pour finaliser le budget 2015.

Alors que le Gouvernement envisage la suppression des Départements, discute actuellement des compétences des différentes collectivités, annonce de nouvelles baisses de dotations, les élus départementaux doivent travailler sur le fond à proposer des réformes, des projets, des idées pour des habitants qui souffrent chaque jour un peu plus sous l’effet des politiques dévastatrices décidées par la Gauche actuellement au pouvoir.

La situation des Départements en général, et du Département de Loire Atlantique en particulier est assez inquiétante pour que la question des candidatures ne soit pas considérée comme étant prioritaire.

Les élus du Groupe Démocratie 44, se concentrent sur les projets, les finances et l’avenir du Département de Loire Atlantique avec l’ambition d’une action publique efficace et économe au service de tous les habitants.

Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe Démocratie 44
commenter cet article

commentaires